Contexte et enjeux

Les polymères sont omniprésents dans notre vie. Naturels ou synthétiques, par leur nature, leur structure, leur origine et leur mise en œuvre, les polymères apportent des propriétés et des performances diverses et quasi illimitées.

Outre les polymères de grande diffusion, dont la production se fait à grande échelle et qui trouvent des applications variées, existent les polymères fonctionnels. Un polymère fonctionnel peut être défini comme un polymère renfermant en chaîne latérale ou en extrémité(s) de chaîne une ou plusieurs fonctions chimiques qui lui confèrent des propriétés lui permettant d’être utilisé dans une application spécifique. Ces polymères peuvent également être décrits sous le vocable  de polymères stimuli-répondants (smart polymers) car ils sont aptes à réagir à l’environnement dans lequel ils sont placés. Ces polymères sont destinés à une application spécifique et leur production est limitée. Le programme SPEED vise ainsi la maîtrise des matériaux polymères fonctionnels de haute valeur ajoutée.

Les matériaux polymères de synthèse posent aujourd’hui le problème de leur impact environnemental, à la fois en termes de ressources  et de recyclage compte tenu, d’une part, de la raréfaction des ressources fossiles et, d’autre part, de durées de vie pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines d’années. La prise en compte du cycle de vie des matériaux polymères, « du berceau à la tombe » et la diversification des ressources, qu’il s’agisse de matériaux d’origine renouvelable ou recyclés, constituent donc des enjeux essentiels pour le secteur économique.